SOLUTIONS CONTRE LE
CALCAIRE DANS VOTRE MAISON

SOLUTIONS POUR LUTTER CONTRE LES PROBLÈMES DE CALCAIRE DANS VOTRE HABITATION

FOIRE AUX QUESTIONS eaux usées

ASSISTEAUX s’engage à vous contacter dans les 24h. Notre technicien sédentaire établira un prédiagnostic au téléphone, jugera de l’urgence de la situation et vous proposera une date d’intervention. Le délai d’intervention peut varier de 2 à 10 jours ouvrés en fonction l’urgence.

ASSISTEAUX a développé un réseau de techniciens en capacité d’intervenir sur tout le territoire. Dotés de véhicules utilitaires avec un stock de pièces détachées, nos techniciens sont à même de résoudre les problèmes efficacement.

pour l’immense majorité des microstations, l’écoulement des eaux à l’intérieur de la station se fait de façon gravitaire. Le problème de débordement ne vient pas de la microstation, mais de l’éxutoire : soit le tuyau de sortie est bouché, soit c’est le système dépandage qui est obstrué : il faut contacter un vidangeur.

Certaines installations sont équipées d’une pompe de relevage en sortie, vérifiez qu’elle fonctionne… si tel n’est pas le cas, nos techniciens pourront solutionner le problème.

Dans tous les cas, notre techncien sédentaire est en capcité de vous aider à réaliser le bon diagnostic : contactez nous !

La vidange d’un système d’assinissement non collectif doit être réalisée quand 30% du volume du décanteur primaire est occupé par des boues. La hauteur de boue correspondante est indiqué dans le guide de l’utilsateur fourni par le fabriquant de l’installation.

La fréquence ne vidange dépend énormément du nombre d’habitants réels et des conditions d’utilisation. Par soucis d’économie, il vaut mieux déclencher cette vidange lorsque le niveau de boue est atteint. Lors des visites de maintenance, ASSISTEAUX mesure cette hauteur de boue et préonisera ou pas cette vidange.

Dans le cadre d’un fonctionnement normal, les systèmes d’assainissement non collectif ne génèrent pas d’odeur. Des problèmes d’odeur révèlent donc un soucis au niveau du traitement épuratoire et du fonctionnement de l’installation. Contactez nous pour effectuer un diagnostic.

Préconiser par tous les fabricants, demander voir exiger par beaucoup de SPANC, (Service Public d’Assainissment Non Collectif) l’entretien de votre équipement d’assainissement permet de garantir son bon fonctionnement et la conformité des rejets, de prévenir les dysfonctionnements qui génèrent nuisances (odeurs, débordements) et surcoûts .
Ces instalaltions comportent des équipements électromécaniques dont un entretien annuel permet d’augmenter leur durée de vie.
La mesure des boues permet de déclencher la vidange uniquement au moment opportun (maîtrise des coûts).

Nos protocoles de maintenance respectent la norme NF P16-008 (maintenance microstations) et sont adaptés à votre équipement selon les prescriptions du fabricant. N’hésitez pas à demander un devis en cliquant sur le leen « demander votre contrat » dans le menu de cette page

La dureté (exprimé en degré français), aussi appelée TH, définie le taux de Calcium et de Magnésium contenue dans l’eau.
Plus l’eau est dure, plus les phénomènes d’entartrage sont importants. 
En fonction sa dureté et de son installation, il est nécessaire de mettre en place des traitements de l’eau (adoucissement, appareil anti-tartre, traitement chimique). ASSISTEAUX propose toutes ces solutions. 

La visite de mise en service est une intervention durant laquelle un technicien vient contrôler le parfait respect des conditions de pose de votre installation. Il vérifie ensuite le bon fonctionnement des différents organes de celle-ci. Cette intervention permet de s’assurer que le cycle épuratoire va correctement se mettre en place (il faut un minimum de 2 à 3 semaines d’utilisation pour que la station fonctionne à son régime optimal) et ainsi éviter les problèmes d’odeurs si tel n’es pas le cas.

Chez certains industriels, ce service est inclus dans le prix d’achat de l’installation.

Les eaux usées contiennent des matières solides dont seule une partie sera liquéfiée et traitée par le système. Ces matières solides sont séparées et stockées dans le premier bac de votre installation (décanteur). Il est nécessaire de vidanger ce bac régulièrement .

La vidange d’un système d’assinissement non collectif doit être réalisée quand 30% du volume du décanteur primaire est occupé par des boues. La hauteur de boue correspondante est indiquée dans le guide de l’utilsateur fourni par le fabriquant de l’installation.

La fréquence de vidange dépend énormément du nombre d’habitants réels et des conditions d’utilisation. Par soucis d’économie, il vaut mieux déclencher cette vidange lorsque le niveau de boue est atteint. Lors des visites de maintenance, ASSISTEAUX mesure cette hauteur de boue et préconisera ou pas cette vidange.

Bien sur, ASSISTEAUX intervient sur tout le territoire et sur toutes les marques. Vous pouvez nous demander un devis pour l’entretien de votre installation en cliquant sur « demande de contrat » dans le menu de cette page